Buemi on the podium in Berlin

SÉBASTIEN BUEMI

Pilote No.23

Date de naissance 31 octobre 1988

Lieu de naissance Aigle, Vaud, Suisse

Résultat Saison Six 4ème du championnat Pilotes (4 podiums)

iconfinder_Instagram_glyph_svg_5335781
iconfinder_BW_Twitter_glyph_svg_5305170
iconfinder_BW_Facebook_2_glyph_svg_5305153
Buemi at pre-season testing in Valencia

Palmarès

2004 Sébastien a débuté en monoplace à 15 ans dans le championnat Formule BMW ADAC ; il est monté dix fois sur le podium et a terminé troisième du classement Pilotes. La même année il a effectué une démonstration avec une Formule 1 de 1999, l’Arrows A20.

2005 Pour sa deuxième saison en Formule BMW ADAC, Sébastien remporte sept victoires et se bat pour le titre avec Nico Hulkenberg, futur pilote de F1. Il est finalement vice-champion après une magnifique campagne.

2006 Sébastien progresse en F3 Euro Series avec Mücke Motorsport et remporte à Oschersleben une première victoire. Il monte sur le podium lors des Masters de Formule 3 à Zandvoort. Il débute aussi au Grand Prix de Macao avec Carlin et termine quatrième.

2007 Trois victoires en F3 Euro Series permettent à Sébastien de devenir vice-champion derrière Romain Grosjean ; le pilote suisse effectue également une demi-saison en GP2 Series avec ART Grand Prix.

2008 Sébastien rejoint Team Arden pour une campagne compète en GP2 Series ; il remporte deux courses et rejoint Red Bull Racing comme pilote de développement F1.

2009 Sébastien débute en F1 et termine à quatre reprises dans les points pour sa première saison.

2010-11 Sébastien continue en F1, son meilleur résultat est une septième place et il termine onze fois dans les points.

2012 Sébastien débute aux 24 Heures du Mans ; il continue comme pilote d’essais et de réserve en F1.

2013 Sébastien s’engage pour la saison complète en championnat du monde d’endurance (WEC) et remporte sa première victoire lors de la dernière manche à Bahreïn.

2014 Sébastien débute en championnat de Formule E FIA avec Renault e.dams ; il remporte à Punta del Este sa première victoire et celle de l’équipe. Il est également titré en WEC.

2015 Sébastien offre à Renault e.dams le championnat Équipes lors de la dernière course de la saison ; il termine deuxième du classement Pilotes.

2016 Les deux championnats de Formule E se décident à nouveau lors du dernier meeting à Londres. Sébastien remporte le titre Pilotes 2015/16 et Renault e.dams gagne le championnat Équipes pour la deuxième saison d’affilée.

2017 Sébastien est vice-champion de Formule E 2016/17, remportant six victoires (record inégalé à ce jour).

2018 Sébastien termine quatrième du championnat 2017/18 de Formule E avec quatre podiums. Il gagne également ses premières 24 Heures du Mans.

2019 Devenu pilote Nissan e.dams, Sébastien offre au constructeur nippon à New York sa première victoire dans le championnat tout électrique ; il termine deuxième du classement Pilotes. Il remporte son deuxième titre en WEC et une nouvelle victoire au Mans.

2020 Sébastien termine quatrième du championnat Pilotes après être monté quatre fois sur le podium. Il permet à Nissan e.dams de remporter la deuxième place du classement Équipes. Il triomphe pour la troisième fois d’affilée au Mans.